La collection de l'Herbier Louis-Marie

    L’Herbier Louis-Marie renferme une collection de plus de 770 000 spécimens, ce qui le place parmi les principaux herbiers canadiens. La collection de l'Herbier témoigne de l'intérêt des professeurs de l'Université Laval et des botanistes du Québec qui en ont fait leur instrument de recherche et d'enseignement privilégié.C'est ainsi que certains groupes sont particulièrement bien représentés.

    Mentionnons, entre autres, les Poacées du père Louis-Marie, les plantes nuisibles aux cultures et celles des genres Amelanchier et Viola étudiées par Lionel Cinq-Mars, les plantes ornementales de Roger Van den Hende, les champignons de George Ola'h, les algues marines d'André Cardinal, les bryophytes de Fabius Leblanc et d’Ernest Lepage, les sphaignes de Robert Gauthier et Line Rochefort, les plantes arctiques, subarctiques et boréales rapportées par Serge Payette, Louise Filion, Gilles Lemieux, Albert Legault et Pierre Morisset, les plantes du Québec méridional de Miroslav M. Grandtner ainsi que les plantes envahissantes de Claude Lavoie.

    D'autres botanistes ont également contribué à la croissance de la collection de l'Herbier, grâce à l’intégration partielle ou totale de leur collection. On peut citer Colette Ansseau, Gilles Ayotte, Guy Baillargeon, Jean-Paul Bernard,Marcel Blondeau, Bernard Boivin, Francis Boudreau, Samuel Brisson, Jacques Cayouette, Charles-André Chamberland, Nicole Charest, Jean Deshaye, Jean-Pierre Ducruc, Maximillian George Duman, Arthème Dutilly, Philippe Forest, Alexandre Gagnon, Jean Gagnon, Gérard Gardner, Michelle Garneau, Benoît Gauthier, Camille Gervais, Pierre Guertin, Gisèle Lamoureux, Gildo Lavoie, Clément Leduc,Jean-Louis Lethiecq, Hugh O'Neill, Léon Provancher, Jacques Rousseau, Claude Roy et Maurice Thibault.

    Acquisitions récentes : En plus des dons individuels, la collection de l’herbier s’est enrichie au cours des dernières années, grâce à l’intégration des collections de l’Herbier du Service canadien de la faune (QSF, 10700 spécimens en 2003), de l’Herbier du Centre de recherche d'Agriculture Canada de Sainte-Foy (près de 3000 spécimens en 2004), de l’Herbier Rolland-Germain de l’Université de Sherbrooke (SFS, 120000 spécimens acquis en 2005) et d’une partie de l’Herbier René-Pomerleau du Service canadien des forêts (QFBE, 16000 spécimens de plantes vasculaires, de bryophytes et de lichens acquis en 2005).

    L'Herbier Louis-Marie accueil régulièrement de nouvelles collections. Si vous désirez faire don d'un herbier, consulter la section "Accueil de collections" pour plus d'information.

    Répartition des groupes dans la collection